Le centre de ressources

Projet porté par Réussir En Sambre Avesnois et la Province du Hainaut

Action 5 WP2

Site internet partenaire à cette action : Maraichons pour l’insertion

Description

Cette action se concentre sur le développement de produits dans un espace vert public, tout en délivrant des résultats sociaux. Elle consiste en plusieurs éléments : (1) la mise en réseau de formateurs impliqués dans l’intégration sociale ; (2) l’établissement de trois pilotes dans le Hainaut pour utiliser l’espace ouvert pour produire de la nourriture et des légumes biologiques, et pour impliquer des personnes non qualifiées sans emploi dans le processus de production. Les sites (1 urbain et 2 ruraux) ont été choisis parce qu’ils se situent dans des quartiers très dépourvus et parce qu’ils ont du terrain disponible, avec des organisations de formation basées localement ; (3) investiguer le développement d’une entreprise sociale pour commercialiser et distribuer les produits biologiques et pour agir comme un point d’échange de graines. L’objectif de produire et fournir des produits de qualité à un prix compétitif aux communautés dépourvues autour des sites pilotes ; (4) investiguer comment les leçons apprises peuvent être avancées à travers une approche innovatrice en Val de Sambre (Fr).

L’approche ici sera d’utiliser l’eau du fleuve pour l’irrigation, le chauffage et le transport, et de développer une approche d’économie sociale pour l’implémentation impliquant des jeunes et des personnes sans emploi à long terme. À travers cette action, un centre de ressources pour tout le partenariat G&BF sera créé afin d’échanger des meilleures pratiques et de l’expertise dans l’utilisation des infrastructures vertes pour la production de nourriture biologique. Les sites choisis sont dans des zones avec un taux élevé de besoins sociaux et de chômage – (1) Zone urbaine La Docherie / Marchienne / Charleroi (Be). Ici des services d’action citoyenne existent déjà, mais la production de nourriture et de légumes biologiques sera une nouvelle entreprise ; (2) Delsamme (La Louviere) (Be). Ici il y a déjà de l’expertise dans la production de fruits et légumes biologiques et des connaissances spécialisées en échange de graines, ce qui sera disponible à tout le partenariat ; (3) Forstaille (Sars-la Buissiere) (Be) ; (4) Val de Sambre (Fr).

 

Outputs concrets

Les outputs directs de l’action seront : (1) le développent de 4 entreprises sociales en Belgique et en France, basées sur l’utilisation d’infrastructure verte pour la production de nourriture biologique, créant donc une fonction économique pour le terrain ; (2) l’emploi et la formation / développement de compétences de personnes locales sans qualification et sans emploi dans des quartiers avec un taux élevé de chômage / socialement dépourvus ; (3) la création d’une entreprise sociale pour la commercialisation et la distribution des aliments produits, avec de l’emploi associé ; (4) la création d’un centre de ressources pour tout le partenariat pour échanger des meilleures pratiques / des conseils dans ce domaine. Une autre fin de l’action, envisagée à plus long terme, concerne la santé améliorée de la population dans le Hainaut et dans le Val de Sambre grâce à la disponibilité de produits alimentaires de qualité et à prix bas.

Cette action contribuera principalement au WP2 en investiguant des modèles de développement d’entreprises sociales lié spécifiquement à la production d’aliments biologiques. Elle prendra en considération des questions générales relatives aux structures légales et de gestion d’entreprises sociales, au financement et au procurement, ainsi que des questions sectorielles plus spécifiques concernant la commercialisation, la stratégie de marque, les standards et la distribution. Quant au WP3, les besoins des bénéficiaires en matière de formation et de compétences seront identifiés pour contribuer à ce WP tandis que Réussir en Sambre contribuera de l’expérience en matière de gestion et développement personnel des bénéficiaires. L’évaluation de l’action se fera durant le projet comme contribution au WP4. Il est également envisagé que le centre de ressources développé par cette action continuera à fonctionner après la fin du projet dans le cadre de la Zone d’action sociale virtuelle.